Manger le vagin peut prévenir et guérir le cancer selon une étude

Selon les recherches initialement rapportées à l’Université d’État de New York, le repas le plus important d’un homme, pourrait bien être le vag1n de son partenaire!

Les hormones telles que les hormones DHEA et l’oxytocine sont produites chaque fois que le cunnilingus (le cunnilingus consiste à stimuler le sxxe féminin avec la bouche) se produit.

Les hormones DHEA  proviennent de la glande surrénale et sont également fabriquées dans le cerveau. La DHEA conduit à la production d’œstrogènes

Ces hormones sont en cours d’étude sur leurs effets sur les cellules cancéreuses et les médicaments préventifs possibles.

L’oxytocine a déjà montré qu’il est efficace pour prévenir le cancer du sein dans une hypothèse clinique telle que celle-ci. D’autres études cliniques sur les deux hormones sont menées pour déterminer leurs effets sur les cellules cancéreuse

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s