R.Kelly reconnu coupable de crimes sexuels

L’ex-roi du R’n’B, R.Kelly, a été reconnu coupable par un jury new-yorkais de plusieurs crimes sexuels lundi 27 septembre. Neuf charges ont été retenues contre lui notamment “exploitation sexuelle” pour avoir dirigé pendant près de 25 ans un trafic sexuel de jeunes femmes, dont des mineures. Le chanteur américain, qui connaîtra sa peine en mai 2022, risque la prison à perpétuité.
Plus de 50 victimes, toutes afro-américaines, ont dressé un portrait accablant de l’interprète de “I believe I can fly”, qui était jugé depuis près de 6 semaines. Neuf femmes et deux hommes ont déclaré à la barre avoir été abusé sexuellement en évoquant des prises de drogues forcées, des situations d’emprisonnement ou encore des faits de pédopornographie.
“C’EST UN PRÉDATEUR »
Sur une période allant de 1994 à 2018, R.Kelly était également jugé pour extorsion, enlèvement, corruption, travail forcé et exploitation sexuelle de mineur. Les débats se sont rapidement concentrés sur le “système” mis en place par le chanteur pour attirer de jeunes femmes et les agresser sexuellement, avec la complicité de son entourage, comme dans une sorte d’entreprise mafieuse, selon l’accusation.
Robert Sylvester Kelly était accusé d’avoir perpétré ces crimes en toute impunité, profitant de sa notoriété. Malgré le fait qu’il ait toujours nié les faits, le chanteur américain risque aujourd’hui la prison à vie. La semaine dernière, Nadia Shihata, Procureure adjointe de l’affaire, affirmait : “Ce n’est pas un génie. C’est un criminel. C’est un prédateur”.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s