Pour lutter contre la grippe, le meilleur remède est…de faire l’amour

Le thermomètre affiche des températures basses. La fièvre, les frissons commencent à vous envahir, votre nez coule. L’hiver est bien installé et a amené avec lui le rhume, la grippe et autres maux désagréables. Pour lutter contre la maladie, une seule solution s’impose : faire l’amour.

Lorsque votre nez commence à couler et que vous vous sentez fiévreux, votre premier réflexe est d’aller voir votre médecin, et de remplir un peu plus votre armoire à pharmacie de médicaments en tous genres.

Faire l’amour pour lutter contre la grippe

Si vous n’aimez pas les médicaments et que vous êtes fan de remèdes de grand-mère pour vous soigner, cette solution va vous parler. Pas certain cependant que votre grand-mère vous incite à vous en servir. 

Une étude sérieuse a été réalisée par des chercheurs de la Wilkes University de Pennsylvanie. D’après les résultats obtenus, le remède le plus efficace pour lutter contre la grippe et toute autre maladie hivernale de type rhume, n’est pas dans un flacon de sirop ou une plaquette de gélules.

Pour contrer les symptômes de ces maux, il faut faire l’amour. Ça tombe bien, en plus de cela le sexe est bon pour le moral. On vous accorde que cela s’adresse principalement aux petits veinards qui sont en couple, mais l’information est tout de même bonne à prendre.

Le sexe est bon pour la santé

Les chercheurs ont réalisé une étude poussée auprès d’un groupe d’hommes et de femmes âgées de plus de 18 ans. Après les avoir interrogés sur la fréquence de leurs rapports sexuels, ils les ont répartis dans différents groupes selon leurs réponses.

Les chercheurs ont alors effectué des analyses de salive, et obtenu des résultats qui parlent d’eux-même. Les gens les plus actifs sexuellement sont ceux qui ont le plus d’anticorps.

L’explication est simple et a été validée par de nombreux médecins. Faire l’amour active la circulation sanguine. Cela fait croître le taux d’immunoglobuline A dans le sang, un anticorps puissant. Conséquence : ceux et celles qui ont aiment faire l’amour l’hivertombent beaucoup moins malades. 

Quand on peut joindre l’utile à l’agréable, honnêtement, il n’en faut pas beaucoup plus pour nous convaincre…

« Toute femme qui crie le nom de Dieu pendant les rapports sexuels ira en enfer »

Le controversé prophète ghanéen, Kumchacha fondateur de l’église Heaven’s Gate Ministry au Ghana, a affirmé que toute femme qui crie le nom de Dieu ou de Jésus-Christ lorsqu’elle a des relations sexuelles se irait en enfer.

Il soutient que la femme qui fait l’amour avec son mari ou son petit ami, une fois qu’elle crie le nom de Jésus-Christ pendant l’acte, se retrouvera certainement en enfer.

“Que vous fassiez l’amour avec votre mari ou votre petit ami, une fois que vous avez crié le nom de Jésus-Christ, vous ne pourrez jamais manquer d’aller en enfer”, a-t-il révélé lors d’une discussion télévisée en direct sur la chaîne locale UTV.

Selon lui, des anges spécialement entraînés soumettront ces personnes à toute forme de sévices sévères le jour du jugement avant de les jeter en enfer, car «crier le nom de Jésus-Christ et du Saint-Esprit dans de tels cas constitue un préjudice grave punissable en étant jeté en enfer». ‘

“Que vous fassiez l’amour avec votre mari ou votre petit ami, une fois que vous avez crié le nom de Jésus-Christ, vous ne pourrez jamais manquer d’aller en enfer”, a-t-il révélé lors d’une discussion télévisée en direct sur la chaîne locale UTV.

Selon lui, des anges spécialement entraînés soumettront ces personnes à toute forme de sévices sévères le jour du jugement avant de les jeter en enfer, car «crier le nom de Jésus-Christ et du Saint-Esprit dans de tels cas constitue un préjudice grave punissable en étant jeté en enfer». ‘

Ce psychologue recommande de changer de partenaire tous les 5 ans pour être heureux …

Pour ses propos controversés, le psychologue espagnol Rafael Santandreu est en ligne de mire. Auteur du livre Les lunettes du bonheur, souligne que les êtres humains ne sont pas faits pour la monogamie et que cette question est l’un de nos problèmes les plus graves, n’est-ce pas?

« Nous vivons l’amour comme quelque chose de non naturel et nous le comprenons d’une manière aberrante, c’est la raison pour laquelle cela ne fonctionne pas », a déclaré Santandreu.

Selon le psychologue, les gens devraient changer de partenaire tous les 5 ans. Il dit que la monogamie a bien fonctionné parce que l’homme était le possesseur de la femme, mais cela ne peut pas être déterminé comme une vie dans un couple, mais comme la vie d’un maître avec son esclave.

Il conseille une sorte de dépassement féminin, affirmant que lorsque les relations changent de modèle, les femmes peuvent atteindre la liberté sexuelle.

«Nous sommes réprimés sexuellement, en particulier la femme. Nous nous limitons énormément dans le sexe, mais avec ce nouveau modèle totalement éloigné de la monogamie, tous les problèmes de jalousie et de dépendance seront résolus. Malheureusement, la principale cause de suicide dans le monde est le manque d’amour, si, comme vous l’avez lu, il ne s’agit pas d’une maladie grave, de la perte d’un être cher ou d’un travail très important « , a-t-il ajouté.

Cette perspective sous-tend un nouveau modèle d’incarcération classique et le changement de partenaires basé sur un calendrier préfabriqué n’a rien de libérateur et cinq correspond à un nombre arbitraire.

Il s’agit d’une chose simple: arrêtez de penser qu’il ya «bonheur pour toujours».

Nous ne devons pas oublier que ce qui compte vraiment dans le domaine des relations, c’est l’amour et la passion, mais aussi ce qui vient après.

La pensée de Santandreu continue d’être critiquée jusqu’à présent et il a de nouveau déclaré que les « modèles éducatifs » ne sont pas pour tout le monde.

Mais dans l’ensemble, je suis fermement convaincu que le meilleur modèle serait de cesser d’endommager et de sortir de cette relation à temps, car c’est généralement parce que les êtres humains s’accrochent les uns aux autres, qu’il est essentiel de savoir que la séparation est et sera une option viable.

Espagne: elle accouche d’un bébé noir et accuse son mari d’avoir trop bu du café

Les usagers de l’hôpital universitaire de Valence en Espagne ont été témoins le week-end dernier d’une dispute peu ordinaire entre une femme et son mari. Selon l’information rapportée par le site « oyant.com », une jeune femme de 24 ans aurait accusé son mari d’avoir trop bu du café, ce qui serait à l’origine de la couleur noire que présente son enfant.

Les deux géniteurs de l’enfant de 4.2kg ne se sont pas du tout entendu sur la couloir de leur bébé. Chacun d’eux s’interroge sur ce qui peut expliquer que deux personnes de race blanche s’unissent pour donner naissance à un enfant noir.

C’est depuis la chambre d’accouchement que l’homme a demandé à sa femme de lui expliquer ce qui se passe. « Je ne suis pas raciste, je me fiche de la couleur de sa peau, mais est-ce que tu ne m’as pas trompé ? » a-t-il demandé à sa femme.

Mais la femme est directe. Rien ne peut justifier la couleur de la peau de l’enfant si ce n’est que le café que prend son homme tous les jours. » Je ne vous ai pas trompé, je le promets. Vous buvez toujours de café jour et nuit, à chaque heure, c’est la seule raison » a laissé entendre la femme à son mari.

Une raison avancée par la femme qui a visiblement convaincu l’homme. Il n’a pas hésité à se prendre à lui-même. » Je me sens mal maintenant d’avoir douté de mon partenaire. C’est vrai que j’ai trop bu de café en ces derniers temps et que cela ait pu influencer d’une certaine manière. Décidément, je fais confiance à mon partenaire, je ne ferai pas de test  de paternité ».

Le sexe oral peut provoquer un cancer, selon une nouvelle étude

Le virus du papillome humain (VPH) est l’infection sexuellement transmissible la plus répandue au monde. Plus encore, il est estimé que la plupart des personnes sexuellement actives contracteront ce virus, au moins une fois dans leur vie. Cet acte de préliminaire pourrait donc affecter votre santé sexuelle, et causerait même le cancer selon une étude.

Quand vous entendez parler du virus du papillome humain (VPH), vous pensez probablement au cancer du col utérin. Vous pourrez donc être surpris d’apprendre que ce virus sexuellement transmissible est également une cause du cancer de la gorge, et qu’il se transmet par voie orale. 

Selon Brandon Prendes, bien que les cancers de la bouche et de la gorge aient longtemps été liés au tabagisme, les recherches actuelles montrent que le VPH est lié à certains cancers de la gorge. « Ces cancers sont en hausse et vont bientôt dépasser les nouveaux cas de cancer du col de l’utérus », ajoute-t-il.

Qu’est-ce que le VPH ?  

Selon le National Cancer Institute, le papillomavirus humain (VPH) constitue un groupe de plus de 200 virus apparentés. Plus de 40 types de VPH peuvent être facilement transmis par un contact sexueldirect, un contact de la peau, ou des muqueuses des personnes infectées. 

L‘infection par le VPH est très courante, et peut être transmise par le sexe vaginal, anal ou oral. La même source stipule qu’une infection persistante, surtout si elle est causée par des types de VPH à haut risque, peut causer le cancer au fil du temps

Le sexe oral causerait le cancer, selon une étude  

Le VPH est l’un des facteurs de risque du cancer de la gorge, aussi connu sous le nom d’oropharynx. Selon Centers for Disease Control and Prevention (CDC), la plupart des sous-types de VPH présents dans la bouche sont transmis sexuellement, et le sexe oral en est la principale cause. Plus encore, plusieurs cas de cancers de la gorge diagnostiqués chaque année sont potentiellement liés au VPH.

Par ailleurs, une étude publiée dans le New England Journal of Medicine en 2007, a conclu que les personnes ayant eu des relations sexuelles orales avec au moins six partenaires différents, courent un risque significativement plus élevé de développer un cancer de la gorge.

Les symptômes du cancer de la gorge :  

Les symptômes du VPH sont souvent silencieux, et les gens ne savent généralement pas qu’ils sont porteurs du virus. Cependant, la maladie peut évoluer vers un stade précoce du cancer de la bouche lorsque les signes suivants commencent à apparaître :

  • Un ulcère ou une plaie qui ne guérit pas même après 2-3 semaines
  • Déglutition difficile ou douloureuse
  • Une amygdale gonflée mais indolore
  • Douleur lors de la mastication et la déglutition
  • Un mal de gorge persistant ou une voix rauque
  • Une enflure ou une boule dans la bouche
  • Une bosse indolore à l’extérieur du cou
  • Une sensation d’engourdissement dans la bouche ou les lèvres
  • Toux constante
  • Un mal d’oreille persistant

From:Sante

FAIRE L’AMOUR EST LE MEILLEUR REMÈDE CONTRE LA GRIPPE !

C’est la science qui le dit : avoir une activité sexuelle régulière permet de lutter contre la grippe et toutes ces autres maladies hivernales. On vous dit tout. Fièvre, courbatures, nez bouché… Ça y est, vous avez la grippe ! Mais saviez-vous que vous auriez pu éviter de vous retrouver clouée au lit à boire un sirop infect et les tisanes de votre grand-mère ? Et tout ça, grâce à votre mec ! Oui, d’après une étude sérieuse menée dans une université de Pennsylvanie, aux États-Unis, faire l’amour serait le remède le plus efficace contre la grippe, le rhume et tous ces autres maux liés à l’hiver.

On apprend ainsi qu’avec une activité sexuelle régulière, les anticorps se multiplient dans notre organisme. Des médecins ont d’ailleurs confirmé le résultat de cette étude en affirmant que faire l’amour active la circulation sanguine, et donc accentue le taux d’immunoglobuline A (un puissant anticorps). Les couples adeptes des galipettes tombent ainsi beaucoup moins malades que les autres. Alors, vous savez ce qu’il vous reste à faire… 

Cet homme est marié avec 13 femmes et elles sont toutes enceintes

Un homme Indonésien vient de faire un record mondial, il est marié avec 13 femmes qui habitent toutes sous le même toit et qui sont toutes tombées enceinte avec un intervalle de 3 semaines qui sépare la première grossesse et la dernière !

Une histoire incroyable mais en regardant la photo on peut voir que cet homme avec ses co-épouses vivent dans une harmonie complète ! Le sourire naturel de ces dames sur la photo, témoigne de l’harmonie dans leur foyer. On se demande bien ce que ça sera quand auront toutes accouché. Cela fera minimum 13 bébés au même moment. ça ne va pas être facile à gérer financièrement.

A en croire au journal TheJakartaPost qui a relaté l’information, l’intervalle du temps qui sépare la grossesse de la femme qui est tombée enceinte en premier et de la dernière femme à tomber enceinte est de 3 semaines. C’est vraiment le record du monde. Cet homme sera sans doute dans le livre Guinness des Records. En effet, marié à 13 femmes, ce polygame est un homme heureux. Ses épouses aussi.

Mais, ce qui est surprenant, c’est qu’elles sont tombées enceintes presqu’à la même période. Il suffit de regarder leurs ventres ronds pour s’en convaincre. D’après des sources, tous les accouchements se passeront dans un intervalle de trois à cinq semaines…

A voir !

Manger le vagin peut prévenir et guérir le cancer selon une étude

Selon les recherches initialement rapportées à l’Université d’État de New York, le repas le plus important d’un homme, pourrait bien être le vag1n de son partenaire!

Les hormones telles que les hormones DHEA et l’oxytocine sont produites chaque fois que le cunnilingus (le cunnilingus consiste à stimuler le sxxe féminin avec la bouche) se produit.

Les hormones DHEA  proviennent de la glande surrénale et sont également fabriquées dans le cerveau. La DHEA conduit à la production d’œstrogènes

Ces hormones sont en cours d’étude sur leurs effets sur les cellules cancéreuses et les médicaments préventifs possibles.

L’oxytocine a déjà montré qu’il est efficace pour prévenir le cancer du sein dans une hypothèse clinique telle que celle-ci. D’autres études cliniques sur les deux hormones sont menées pour déterminer leurs effets sur les cellules cancéreuse

10 raisons de faire l’amour le matin

1- Ça fait démarrer la journée du bon pied
Prendre son pied de bon matin, c’est aussi une excellente manière d’entamer la journée du bon pied.

2 – Ça booste vos neurones
D’après des recherches effectuées par Barry Komisaruk et Nan Wise pour l’Université de Rutgers et relayées par le site Bustle.com, forniquer au réveil serait un excellent dopant naturel pour votre cerveau.

3 – Ça relaxe pour la journée
Mieux que le yoga, un cachet de Xanax ou une bonne tasse de café, faire l’amour au lever vous permet de commencer la journée zen et détendue. Ce qui n’empêche pas d’enchaîner sur un bon expresso après.
4 – Vous êtes trop ensuquée pour être complexée
L’avantage, c’est qu’au réveil, on a pas encore l’esprit assez clair pour penser à ses petits défauts. Du coup, on se laisse aller sans se prendre la tête et notre plaisir s’en trouve décuplé.

5 – C’est pratique, vous êtes déjà tous les deux au lit
On se prend souvent la tête à essayer de trouver le bon timing pour faire l’amour entre les gosses, le boulot, la fatigue. Mais la c’est le moment idéal, on est déjà tous les deux dans le lit, reposés de la nuit et, si ça se trouve, on est même déjà tout nus !

6 – C’est spontané
Le matin, on laisse reposer son côté vamp pour se laisser aller à des galipettes au naturel, sans préméditation aucune. D’autant qu’en général, un homme est toujours prêt au réveil…

7 – Parce que c’est bon
Quelle meilleure raison de se laisser tenter par un coït matinal que juste par plaisir ? Parce que bon, y a pire besogne tout de même !

8 – Vous êtes tous les deux sur un pied d’égalité
Les cheveux en bataille, nus ou en pyjama, vous n’êtes pas sur votre 31 et lui non plus. Alors, inutile de se mettre un coup de peigne ou d’aller se brosser les dents avant, à moins que l’autre n’aille en faire autant.

9 – L’éclairage est parfait
La lumière matinale plus votre teint reposé : pas de doute vous êtes bien sous votre meilleur jour pour passer à l’action !

10 – Et pourquoi pas ?
On vous a décliné 9 bonnes raisons de vous laisser tenter par plus de réveils coquins avec votre homme, en auriez-vous une seule à nous donner pour ne pas vouloir succomber ?

Pourquoi le sexe est bon pour la santé

Les besoins du coeur

À la trappe l’idée que l’activité sexuelle est dangereuse pour le coeur. Au contraire. Chez les femmes c’est l’abstinence, mais aussi l’insatisfaction qui augmenterait les risques d’infarctus du myocarde. Chez les hommes, selon une étude de l’université de Bristol de 1997, le risque de mortalité cardio-vasculaire est divisé par deux pour les amateurs de plaisir sexuel. Excellent exercice physique, l’activité sexuelle augmente la fréquence cardiaque, élimine les toxines par la sueur et tonifie les muscles.
Mais faut-il vraiment comptabiliser les échanges sexuels, pour s’assurer santé et longévité ? « On peut avoir l’orgasme triste, purement électrique, sans aucun sentiment de plénitude et de réalisation, déplore Alain Héril, psychothérapeute et sexothérapeute. Ce qui fait l’alchimie d’une sexualité épanouie, ce n’est pas la quantité, mais la qualité de nos échanges. » La sexualité qui équilibre corps et esprit est avant tout affaire de désir. « Et c’est ce désir, sexuel ou non, qui est fondamentalement réparateur », insiste le psychothérapeute.